ÉPONGE EN SILICONE @SILIDROP : NOUVEL ACCESSOIRE INDISPENSABLE ?

11 janvier 2017

Comme promis sur Snapchat, je vous fais un retour sur cette fameuse nouveauté make-up qui affole le web (expression so 2016 … ) depuis quelques temps. Ce nouvel outil de maquillage, c’est une “éponge” en silicone qui sert à appliquer les produits liquides ou crémeux pour le teint. Je devais le poster hier, mais pour tout vous dire, j’ai été assez surprise (très surprise) par le résultat et j’ai voulu la re-tester plusieurs fois parce que finalement mon avis n’était pas si tranché que je le pensais. Je suis partie HYPER sceptique mais alors carrément. J’avais lu quelques avis négatifs qui disaient que c’était une catastrophe, que ça ne remplaçait absolument pas le fameux Beauty blender (que l’on connait toutes depuis des lustres) et je pensais vraiment que ce genre d’accessoire n’allait pas me plaire du tout, étant habituée à travailler mon teint depuis toujours au pinceau ou à l’éponge “classique” exclusivement. Malgré tout, je me suis empressée de la commander bien entendu, je voulais me faire mon propre avis et surtout vous en parler pour que vous évitiez de l’acheter pour rien (#y’apasdequoi).

Comme d’habitude je vous explique tout en détail et on va voir si vraiment cette éponge est une révolution révolutionnaire qui révolutionne tout sur son passage. Ahah !

 

EPONGE EN SILICONE – SILIDROP : PRÉSENTATION

 

J’ai commandé mon éponge sur le site de la marque Silidrop (il existe d’autres éponges similaires sur d’autres sites) et ils mettent avec une petite feuille explicative avec qui nous présente le produit.
Je vous la fais courte parce que je sais que vous attendez qu’une chose c’est de savoir si c’est bien OU PAS. Alors je me magne ^^

Donc ils nous vendent ça comme une éponge en silicone “idéale pour un maquillage du teint uniforme et sans traces” assurant “un résultat naturel et rapide SANS PERDRE UNE GOUTTE DE PRODUIT”.

Je mets le mot éponge entre guillemets parce que ce n’est pas vraiment une éponge, pas du tout même, car une éponge par définition c’est censée être spongieux, poreux, donc absorber, donc avoir des trous… Et c’est exactement tout l’inverse ici. Donc je ne sais pas trop comment on pourrait la qualifier autrement, et s’ils l’ont appelé “éponge” c’est bien qu’ils n’ont pas dû trouver mieux (c’est pas moi qui vais révolutionner le truc). Donc bon, ça permet de la classer dans une catégorie facilement identifiable parmi les accessoires de maquillage.

 

EPONGE EN SILICONE – SILIDROP : MON AVIS
  • PREMIÈRE IMPRESSION : Quand on sort cette petite “éponge” de l’emballage, on la tripote dans tous les sens. Elle est transparente, à la texture assez molle mais ferme à la fois. On a qu’une envie c’est d’enfoncer ses ongles dedans pour essayer de la percer (#déliresbizzares). Tout le monde le dit, mais c’est vrai que c’est assez parlant, on dirait le rembourrage que l’on place (parfois) dans un soutien gorge. Voilà vous avez un peu cerné l’aspect de la chose.

  • APPLICATION : J’ai donc appliqué mon fond de teint habituel en mettant très peu de produit au début, car l’éponge n’absorbe absolument pas. Donc si on met la quantité habituelle, il y en a forcément beaucoup beaucoup trop. Il faut y aller petit à petit et rajouter en fonction du résultat souhaité. Il est indiqué sur le “mode d’emploi” qu’il faut d’abord tapoter et puis étirer. Je vous avoue que je tapote essentiellement car en étirant, le silicone accroche un peu la peau (ce qui n’est pas des plus agréable) et ça fait un peu des traces. C’est assez étrange, nouveau, on a pas l’habitude d’utiliser ni d’avoir cette sensation du silicone sur la peau. ET, bizarrement ça n’a pas du tout été la catastrophe que je pensais, je suis arrivée à répartir mon fond de teint uniformément, sans traces avec une bonne couvrance, en mettant beaucoup moins de produit que d’habitude. C’est un peu plus difficile d’atteindre les petites zones comme les ailes du nez, le dessous des yeux… mais en pliant l’éponge on y arrive quand même.

  • RÉSULTAT : Et bien en y passant un petit peu plus de temps certes mais avec beaucoup moins de produit, je suis arrivée à un résultat plutôt satisfaisant et où l’on ne se dit pas “bordel elle a étalé son FDT à la truelle ou quoi”. Alors je m’attendais tellement au pire que je dois vous avouer que je suis vraiment étonnée et agréablement surprise de voir que j’arrive au même résultat qu’avec mon pinceau ou mon Beauty blender mais avec 3 fois moins de produit et ZERO perte. Alors le mot révolutionnaire est certainement exagéré mais il faut avouer que cette petite chose ne se débrouille pas si mal, je l’ai jugée un peu trop vite ! #Meaculpa

Comme vous le voyez sur les photos, il n’y a rien de choquant ou catastrophique. La couvrance est bonne tout en ayant un aspect naturel. Il n’y a pas de traces particulières. Tout cela en utilisant moins d’une “pompe” de fond de teint (contre 2 voire 3 avec le Beauty blender).

  • ENTRETIEN : Un autre avantage intéressant de cette “éponge”, c’est le côté hygiénique et facile d’entretien. Il n’y a quasiment pas de produit dessus à la fin de l’application et hop un coup sous l’eau avec un peu de savon, elle est propre et sèche très facilement. Ce qui n’est pas le cas du Beauty blender (galère totale pour qu’il soit propre) ou d’un pinceau qui peut mettre du temps à sécher.

 

→ Pour résumer,

Point positifs :

  • Plus de couvrance avec moins de produit
  • Pas de perte de produit du tout
  • Très hygiénique et facile à laver (pas de risque d’humidité, de moisissures, ect…)
  • Le prix (moins cher que le Beautyblender ou un pinceau teint)
  • Longévité (je pense qu’elle n’est pas prête d’être usée ou de se décomposer)

Points négatifs :

  • Il manque une partie plus fine pour atteindre petites zones
  • Temps d’application plus long pour arriver à un joli résultat (même si on prend l’habitude à force)
  • Le silicone accroche et tire un peu la peau quand il n’y a plus de produit
  • Tendance à mettre trop de produit au début donc on en perd quand même

Le bilan de tout ça (ça me fait mal de le reconnaitre), mais cette nouvelle petite éponge pour le teint est vraiment pas mal, je crois même que je vais continuer à l’utiliser régulièrement. Et je pense aussi m’en servir pour plusieurs autres choses comme pour appliquer mon masque, une crème… Plein de possibilités. Comme ça pas besoin de s’en mettre plein les mains et un passage sous l’eau l’éponge est propre.
Vraiment, je vous recommande de l’essayer, au moins pour vous faire votre propre avis car si je m’étais écouté, je serais passée à coté de quelque chose, pas révolutionnaire certes, mais que je vais quand même beaucoup utiliser et qui va faire durer mon pot de fond de teint 2 fois plus longtemps (je vais être riche bordel !).

EPONGE EN SILICONE – SILIDROP : LES INFOS

 

Alors les filles vous connaissez ce type d’éponge ? Vous avez envie d’essayer ?

Recherches utilisées pour trouver cet articleavis silidrop,eponge silicone avis
6 Réponses
  • marie
    15 février 2017

    Merci de ta revue très intéressante … C’est fou comment cette éponge fait débat sur la toile.

    Pour le moment je reste sceptique…et je crois que je vais garder mes brosses et pinceaux. Ça me convient parfaitement. Ils inventent toujours plein de choses mais je préfère rester sur mes valeurs sûres pour le moment.

    Par contre pour me démaquiller j’utilise éponge Konjac !! Elle fait moins parler d’elle sur la blogosphère, et pourtant, pour moi elle mériterait grandement à être connue. Elle est 100 % naturelle, et à complètement révolutionner ma routine beauté. Elle est à la fois exfoliante et purifiante, grâce aux propriété de la plante konjac.

    J’en parle ici, si tu veux découvrir tout ce que tu dois savoir http://blog.la-pigiste.com/2017/02/14/konjac-eponge-secret-naturel-beaute-peau-saine-vegan/

  • Lauriane
    13 janvier 2017

    Merci pour ce super article ! J’avoue que cette “éponge” m’intriguait déjà, mais qu’elle me fait même de l’oeil après t’avoir lue ! 🙂

    • Gwen
      13 janvier 2017

      C’est à tester franchement, ce n’est pas très cher et le résultat est surprenant. Je ne pensais vraiment pas être convaincue et finalement c’est plutôt pas mal. 🙂

  • Daphné
    12 janvier 2017

    Waw ! ça donne carrément envie de tester ! J’adore le fait que ce soit facile à nettoyer, parce le beauty blender… hum hum !
    Sinon qu’elle est ta routine visage ? C’est à dire pour les points noir, et resserrer les pores ?

    • Gwen
      12 janvier 2017

      Tu me diras si tu as testé ce que tu en penses ! Oui le Beauty blender ça me décourage parfois de l’utiliser, trop chiant à nettoyer ^^
      Je vais faire un article sur ma routine comme ça je détaillerais tout parce que j’ai testé pleiiin de choses pour ces “problèmes” là ! 🙂

      • Daphné
        13 janvier 2017

        Yes ça marche je te dirai ça 😉 Oui je l’ai laissé tombé au final car on à l’impression qu’il est toujours sale au final… Super pour l’article je guette ça ! 🙂

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *